allégements des restrictions au Royaume-Uni, au Portugal et en Grèce

[ad_1]

En Europe, on respire un peu mieux dans certains pays en ce début de semaine. Mardi 6 avril, l’Etat régional de la Sarre, dans l’ouest de l’Allemagne, lève des restrictions anti-Covid. Londres rouvrira ses commerces lundi prochain et d’autres pays d’Europe, comme le Portugal ou la Grèce, optent pour des allégements. Mais les restrictions s’amplifient ailleurs dans le monde face à la pandémie.

  • En Allemagne, la Sarre met fin aux restrictions

La Sarre avait annoncé le 25 mars mettre fin aux principales restrictions anti-Covid juste après le lundi de Pâques sur présentation de tests négatifs. « Nous avons décidé de relâcher les restrictions pour la vie privée et publique », avait annoncé le ministre-président de cette petite région frontalière de la France et du Luxembourg, Tobias Hans.

A partir du 6 avril, les cinémas, théâtres, salles de concerts, terrasses de cafés et restaurants, clubs de sports vont donc rouvrir et les restrictions de contacts entre personnes largement seront assouplies, avait-il ajouté lors d’une conférence de presse. « Cela sera possible seulement sur présentation d’un test négatif du jour même. »

Lire aussi Covid-19 dans le monde : l’Allemagne place les Pays-Bas en zone à haut risque
  • Le Royaume-Uni rouvre ses commerces non essentiels le 12 avril

le premier ministre britannique, Boris Johnson, encouragé par l’amélioration de la situation au Royaume-Uni, a confirmé la réouverture le 12 avril au Royaume-Uni des commerces non essentiels, comme les coiffeurs, des terrasses des pubs ou des salles de gyms.

Il a en revanche refusé de s’engager sur une date pour le retour des voyages à l’étranger, interdits jusqu’au 17 mai sauf raison essentielle. « Nous ne voulons pas voir le virus réimporter dans ce pays depuis l’étranger. Il y a une résurgence dans certaines parties du monde », a-t-il rappelé lors d’une conférence de presse.

Lire aussi : l’Union européenne se résout à la guerre des vaccins contre le Royaume-Uni
  • Le Portugal rouvre musées, collèges et terrasses de café

En ce lundi de Pâques, le Portugal desserre aussi prudemment la vis : musées, collèges et terrasses de café ont rouvert, plus de deux mois après leur fermeture, deuxième étape d’un plan de déconfinement progressif.

Les rassemblements seront cependant limités à quatre personnes par table sur les terrasses, tandis que les cours collectifs restent interdits dans les salles de sport et les musées devront adapter leurs horaires d’ouverture.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : le Portugal se ferme pour tenter d’endiguer la troisième vague
  • La Grèce rouvre la plupart de ses commerces

En Grèce, la plupart des commerces ont été autorisés à rouvrir lundi, sauf les grands magasins et centres commerciaux, malgré des chiffres toujours inquiétants. Mais les personnes souhaitant s’y rendre doivent prendre rendez-vous, avec contingentement de clients.

Cette mesure ne s’applique cependant pas aux deux plus grandes villes du pays après Athènes, Thessalonique et Patras, où l’épidémie est particulièrement virulente.

  • Déplacements sans quarantaine entre Australie et Nouvelle-Zélande

Les voyages sans période d’isolement vont débuter le 19 avril entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie, a annoncé mardi la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, expliquant que les conditions étaient réunies pour autoriser de tels déplacements sans restrictions sanitaires.

« Notre succès collectif dans la gestion du Covid-19 et de le maintenir à l’écart au cours des douze derniers mois ouvre désormais l’opportunité de nous reconnecter avec nos êtres chers et reprendre les voyages trans-Tasmanie », a-t-elle dit lors d’une conférence de presse.

Le Monde

[ad_2]

Source link

Add Comment